Bienvenue à Laboratoire MOKAWAMA

Heures d'ouverture : Lun-Ven: 7h30 > 18h30 | Samedi: 8h00 > 13h00
  Tél. : 0522 44 81 80

Cancer du sein : dosage des cellules tumorales pour améliorer la prise en charge

Le dosage des cellules cancéreuses circulant dans le sang pourrait orienter le choix du traitement et augmenter la survie de patientes atteintes d’un cancer du sein hormono-dépendant métastatique selon l’essai clinique STIC-CTC (Soutien aux Techniques Innovantes et Coûteuses en cancérologie – cellules tumorales circulantes).

Un taux de CTC élevé serait le signe d’une propagation du cancer, et donc d’un pronostic défavorable de la maladie. Ce nouveau marqueur permettrait ainsi d’orienter le traitement vers une chimiothérapie plutôt que vers l’hormonothérapie classiquement prescrite. L’étude STIC-CTC a montré que, sur 778 patientes atteintes de cancers du sein RO+ HER2-, le dosage des CTC, soit confirmait le traitement prescrit par le médecin, soit orientait vers une chimiothérapie à la place de l’hormonothérapie prescrite initialement, et augmentait de ce fait la survie des patientes. Cette étude clinique de phase 3 a été menée dans une quinzaine d’hôpitaux français et plusieurs laboratoires d’analyse par les professeurs François-Clément Bidard, oncologue médical à l’Institut Curie et professeur de médecine à l’université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines et Jean-Yves Pierga, chef du département d’Oncologie médicale de l’Institut Curie. Ces résultats ont été présentés au San Antonio Breast Cancer Symposium début décembre.

SOURCE: EDP BIOLOGIE